eXTReMe Tracker
L'Etoile des Neiges, Les Licornes

LES LICORNES

La licorne est le symbole de la pureté,

de la force et de la beauté.

Le pégase, quand à lui, est symbole de liberté,

d'indépendance et de vitalité.

Tous les deux réunis forment un cheval magique,

remplit d'espoir et de gaîté.

LÉGENDE DE LA LICORNE

La légende de la licorne est connue du monde entier! On dit que le célèbre Noé a oublié la licorne et qu'elle s'est noyée. Mais il y a des tas d'autres légendes. De plus, la licorne est un mythe grec des plus importants! Elle était la monture des dieux. La légende dit qu'il existait des troupeaux de licornes qui vivaient dans la forêt enchantée. Parfois, certaines étaient domestiquées par des princesses ou des fées. Cependant, ces dernières n'enfermaient jamais leur monture de peur qu'elle se laisse mourir de tristesse. Notre image de la licorne est généralement celle-ci: La belle princesse chevauchant une jolie licorne blanche à la crinière longue et bouclée. Pourtant, les licornes peuvent aussi être noires.

                

 

LA LÉGENDE DU PÉGASE

Dans la mythologie grecque, le pégase est un animal céleste né de la foudre. C'est la déesse Athéna qui lui avait offert le mors. On dit que les grands héros se promenaient sur des chevaux ailés et celui de Hercule s'appelait Pégase. Aujourd'hui, on les nomme encore de ce nom. Les femmes ne montaient pas les pégases.

Le pégase est un cheval ailé. D'origine, il est blanc mais devint, au cours du temps, bleuté. Certain n'hésite pas à le peindre en noir et comme à la licorne, lui mettre une corne au milieu du front.
Tout comme la licorne, le pégase et un être unique, il n'en existe qu'un dans tout l'univers.
Le pégase est un animal farouche qui ne se laisse pas facilement approcher. À ce jour, seul Béllérophon put le monter.



     


LÉGENDE

Un jeune prince, du nom de Bellérophon voulait, dès son plus jeune âge, paraître plus puissant que tout les hommes de son royaume. Lors d'une fête, il pari qu'il pourra dompté le célèbre cheval ailé, le pégase. Pour se faire, il va consulter l'oracle d'Epire qui lui apprend que, s'il veut dompter le pégase, il lui faut les mors d'or déposé dans le sanctuaire par Athéna elle même. Bellérophon part alors pour un très long voyage et trouve, enfin, le pégase près d'une fontaine. Il le prend par traîtrise et arrive alors à lui faire enfilé les mors d'Athéna.
Un jour, il apprend que la Lycie est dévasté par la chimère et que le roi, promet sa fille en mariage, à quiconque pourra tuer le monstre. Bellérophon y va et, grâce au pégase, il arrive à éviter les flammes des terribles trois têtes de la chimère. Il la tue et l'annonce au roi de Lycie qui lui offre la main de sa fille. Mais un jour, envahit par son orgueil et se croyant l'égal des dieux, il décide de monter le pégase pour aller rejoindre les dieux dans l'Olympe. Mais Zeus, fou de colère, envoya un insecte qui piqua pégase qui se cabra et désarçonna Bellérophon, qui mourut en touchant le sol. Depuis ce jour, le cheval ailé est le serviteur des dieux.

 

             

 

LICORNE OCCIDENTALE

Cela dépend de l'époque. D'abord, elle avait la forme d'un cheval, à la tête rouge avec les yeux bleus et sa corne était rouge à la base, blanche au milieu puis noire au bout. A cette époque-là, sa corne était droite.
Ensuite, elle devient un beau cheval entièrement blanc avec une corne immaculée torsadée puis devint de plus en plus "chèvre" : son corps devient plus petit, ses sabots se fourchèrent et son menton s'orna d'une barbichette.
Actuellement, elle redevient cheval à la corne torsadée, mais sa robe semble de plus en plus dédaigner la blancheur: on rencontre maintenant, des licornes bleutées, noires, brunes, zébrées...
Maintenant, elle s'est multipliée comme par enchantement. Une ceinture en peau de licorne protège de la peste et son foie mélangé à du jaune d'oeuf guérit la lèpre.
La corne de la licorne est un excellent anti-poison, de plus boire dedans empêche l'épilepsie et les morsures de scorpion. En poudre, elle éloigne les microbes des vêtements et peut-être utilisée comme anti-poison lorsqu'elle est diluée dans le vin. La corne de la licorne peut mesurer plus de deux mètres.
La licorne est connu depuis le monde antique. Le premier a y faire référence est Ctésias, près
de 500 ans avant notre ère. Elle a donc de nombreux noms : Monokéros (grec), Unicornus (latin) et Ré'em (hébreux).

Elle est farouche et se laisse difficilement attraper. Symbole de pureté, on raconte que pour la capturer, les chasseurs du Moyen-Âge utilisaient une vierge. La licorne s'approchait de celle-ci et s'endormait sur ses genoux, il ne restait plus qu'à l'occire promptement.
Autre trait de caractère: elle est très solitaire et se mêle rarement aux autres animaux.
La licorne déteste les éléphants. En voici la raison. Il y a très longtemps, à l'aube du Déluge, Noé embarquait un couple de chaque espèce animale de la terre. La licorne s'avance et se présente à Noé pour entrer dans l'Arche.
Celui-ci est très ennuyé, car Dieu lui a demander d'embarquer un couple et la licorne, en ce temps-là, était unique. Il lui refuse donc l'entrée dans l'Arche.
La licorne demande pourquoi et Noé répondit qu'il n'avait plus de place pour elle. C'est à ce moment-là qu'entrèrent le couple d'éléphant. Évidemment, la licorne est outrée, elle comprend que Noé lui a menti et en nourrit une haine contre les éléphants.
Depuis cet épisode sordide, la licorne est l'ennemie jurée du pachiderme (encore plus que la souris).


 

LA LICORNE ORIENTALE

Elle ressemble peu à celle décrite en Europe. Elle est souvent comparée à un reptile à queue de bœuf, proche du cerf et portant sur le front une corne recouverte de fourrure.
Elle est douce et respire la bonté et la prospérité.
Avec le phénix, le dragon et la tortue, la licorne symbolise l'un des 4 animaux bénéfiques.
Elle est censée vivre mille ans et elle apparaît lors de la naissance des empereurs et des grands sages. Elle symbolise le bonheur d'avoir des enfants.

 

                  









2007 © l'étoile des Neiges